[Rencontre] Momo « Je puise ma sève dans les arbres »

Un jour de mars, j’attendais un ami sur le parking d’une gare quelque part en Auvergne.

IMG_3170

Avec quelques crayons et un appareil photo dans mon sac, j’ai commencé à jouer, portée par cette interrogation « Comment sensibiliser davantage le regard de l’humain à la beauté de la nature et en particulier à celle de l’arbre ? »

J’ai consigné quelques traces photographiées de mon exploration intuitive.

Comment la présence des crayons modifie-t-elle ma perception de l’arbre ? Mes perceptions sont-elles modifiées selon l’endroit où je pose les crayons ?

Au bout d’un petit moment, je remarque une dame qui s’approche de moi. Elle semble intriguée par ce que je fais. J’engage la conversation avec elle.

« Momo » me confie qu’elle ne parle jamais de sa communication avec les arbres à son entourage de peur « de passer pour une folle ».

Je ne sais pas vraiment ce qui l’a amené à s’en ouvrir à moi, mais sa spontanéité et sa simplicité dans le récit de son expérience n’ont pas manqué de me toucher.

« Je puise ma sève dans les arbres. »

« Je ressens une force. »

« Je ne suis pas croyante déjà, je me confie à un arbre au lieu de me confier à une église ».

« Un jour, je me suis appuyée sur un arbre et j’ai ressenti une chaleur… »

A la fin de l’enregistrement, Momo a aussi accepté d’être prise en photo.

Merci à elle et à toutes les personnes qui acceptent de s’exprimer sur ces expériences subtiles. Je cultive la conviction que le monde a besoin de ces histoires pour donner une meilleure place à la sensibilité dans nos vies.

Aussi, cette expérience nourrit ma confiance pour continuer le chemin de la rencontre avec les arbres, les humains et l’inconnu qu’ils me révèlent.

IMG_3168

 

 

4 replies »

  1. merci pour ce témoignage si extraordinaire …

    … « extraordinaire » …?

    « Que de signes contiennent les cieux et la terre
    Le hommes passent auprès d’eux et s’en détournent »

  2. Oh ces arbres que certains coupent… J’avais écrit cette prière, il y a longtemps… Je te la livre…

    Que sais-tu des arbres
    O toi qui les coupe
    Que sais-tu des arbres
    O toi qui les coupe ?

    1/
    Sais-tu leurs racines
    Et leur longue histoire ?

    2/
    Sais-tu leurs vertes feuilles
    Et tous leurs printemps ?

    3/
    Sais-tu tous leurs cercles
    Qui grossissent leurs troncs ?

    4/
    Sais-tu leurs longs chants
    portés par les vents ?

    5/
    Sais-tu leurs beaux rêves
    Sous les neiges d’hiver ?

  3. Un grand chêne est tombé
    Il a juste caressé
    Une cabane en tôle
    Qu’il a eu conscience
    De ne pas dégrader
    Le jardin est bouleversé
    Il n’a plus son protecteur
    Imaginez cet arbre
    Qui sent sa fin venir
    Calculer sa trajectoire
    Pile au bon endroit
    Pour ne rien abimer
    Vous ne le croyez pas
    Et pourtant c’est vrai !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s